qu'est ce qui fait les tarifs d'un site web ?

Qu’est-ce qui fait les tarifs d’un site web ?

Vous souhaitez créer votre site internet ou le mettre à jour, mais en contactant différents prestataires, vous ne comprenez pas les différences de prix entre eux. Vous avez l’impression que les devis sont “élevés” parce que vous ne savez pas ce qu’implique la création d’un site internet ?
Pour vous aider à y voir plus clair, je vous en dis plus sur les différents prestataires, et l’investissement qu’un site représente.

A. Les prestataires

Pour la création d’un site web, vous pouvez avoir recours à deux types de prestataires :

    • les freelances
    • les agences

S’il y a une différence de prix entre agence et freelance, c’est normal. Nous n’avons pas les mêmes charges et le même fonctionnement.

En travaillant avec un freelance, vous avez un interlocuteur direct. Un freelance travaille en collaboration avec d’autres freelances de confiance qu’il pourra vous recommander (un webdesigner pourra vous recommander une rédactrice par exemple, ou un spécialiste en référencement).

En ayant le statut de micro-entreprise, un freelance a environ 25% de charges. Les charges ne comprennent ni la retraite, ni le chômage, ni les moments de maladie, il s’agit « juste » des charges qui partent à l’état. À cela il faut rajouter les fraix fixes tel qu’un bureau, des logiciels, etc. En plus de notre expertise, ces charges justifient les tarifs d’un site web.

En travaillant avec une agence, vous aurez plusieurs profils en interne qui travailleront sur votre projet. Les agences ont plus de charges, car elles ont de plus grands locaux, elles payent des charges salariales et d’autres taxes qui sont d’autant plus élevées.

Les agences sont donc généralement plus chères que les freelances, mais les deux ne travaillent pas de la même façon, et ce sera à vous de déterminer qui correspond le mieux à votre besoin. Il ne faudra pas vous étonner d’avoir un devis qui passe du simple au double, en fonction de votre prestataire. Outre la micro-entreprise, il y a aussi des freelances qui sont sous d’autres statuts, et qui peuvent avoir 50% de charges par exemple.

B. Le processus

Ici, je vais vous expliquer ma manière de traiter la création ou la refonte d’un site web. Chacun a une méthode différente, mais cela vous donnera une idée du temps et des moyens mis en œuvre pour que votre projet voit le jour. Étant webdesigner spécialisée WordPress, nous allons appréhender la création de site sous cet angle, pour un site simple d’environ 5 pages. (les durées sont données à titre indicatif, elles varient en fonction de chaque projet)

Les échanges

Lors de notre premier contact par téléphone, nous allons échanger sur qui vous êtes, pourquoi est-ce que vous souhaitez créer un site web et toutes les problématiques auxquelles vous faites face. Nous nous rencontrerons également en réel, car apprendre à vous connaître, vous et votre entreprise est une étape clé. Nous échangerons ensuite par mail et par téléphone pour peaufiner votre demande. Cela me permet de vous proposer les meilleures solutions.

Le devis

À force d’échanges, nous aurons réussi à définir votre cahier des charges. Ce document est primordial, car il vous permet d’y voir plus clair dans votre demande et il permet au prestataire de faire un devis.

Une fois le devis envoyé et validé, un prestataire vous demandera toujours un acompte avant de commencer le travail. C’est ce qui vous engage auprès de lui.

L’architecture du site

Le projet est lancé, il est temps de commencer à travailler l’architecture de votre site. Nous allons approfondir le plan du site et je vous proposerai ce que l’on appelle un wireframe (qui est une première maquette simplifiée de votre site). Rien ne sert de partir trop vite dans la partie graphique, il faut d’abord bien travailler sur les fonctionnalités et le contenu du site. Il faut s’adapter à votre cible et à ses besoins.

Le graphisme

Une fois toute l’architecture du site définie, on commence la partie graphique. Je travaille sur Adobe XD qui permet de vous partager la maquette du site, que vous puissiez naviguer sur les pages comme si elles étaient réelles et qui permet également de laisser des commentaires sur les points à améliorer (ou les points qui vous plaisent le plus, bien entendu).

En général, mes tarifs comprennent deux propositions graphiques, c’est-à-dire que je créé deux maquettes de page d’accueil avec un style différent. Vous choisissez ensuite quel style vous correspond et de là, je peux décliner la maquette sur les autres pages.

Le site devra s’adapter aux tablettes et aux téléphones également (c’est ce qu’on appelle avoir un site responsive), il faut donc créer les maquettes pour mobile et tablette.

Il faut également penser à optimiser toutes les images pour le web, afin qu’elles n’alourdissent pas votre site (ce qui pourrait l’impacter négativement au niveau du référencement). Les images doivent donc être passées par Photoshop, pour réduire leur poids.

À cette étape, il y a beaucoup d’échanges, de tests. Il est important de prendre son temps, afin qu’une fois que la maquette soit validée, nous n’ayons plus à revenir dessus.

L’intégration

En amont, nous aurons défini votre nom de domaine (c’est-à-dire votre URL : www.asbwebdesign.com par exemple). Je me chargerai donc de l’achat de votre nom de domaine et hébergement.

En travaillant sur WordPress, j’utilise un thème Premium qui vous permettra dans le futur de faire des modifications plus facilement, sans avoir à toucher au code.

Il faudra ensuite installer WordPress sur votre hébergement, et sécuriser votre site en le passant en HTTPS.
Si vous avez déjà un site web et que vous souhaitez le sécuriser maintenant, voici un article qui vous explique comment passer en HTTPS sur WordPress simplement.

Une fois votre site installé, il va falloir commencer à faire l’intégration, c’est-à-dire que l’on donne vie à la maquette. En fonction du nombre de pages, cela peut prendre plusieurs jours de travail. Il faut reproduire à l’identique la maquette, ce qui nécessite de modifier également le code du thème acheté.

N’oublions pas le responsive ! Il faut vérifier que le site s’adapte bien aux différents périphériques. C’est souvent à ce niveau que l’on passe du temps à ajuster le code pour que votre site reste facile d’utilisation peu importe le support sur lequel on se trouve.

Le référencement

Lors de la mise en place de votre site, il faut déjà mettre en place certaines actions pour améliorer votre référencement. Il faut entre autres :

  • renseigner les balises alternatives de vos images
  • référencer vos pages grâce au pluging Yoast SEO
  • mettre en place Google analytics, Google Webmaster tools et Google my Business

La prise en main

Une fois votre site fini et optimisé pour le référencement, nous prenons environ une à deux heures pour que je puisse vous former à l’utilisation du site web. Cela vous permet de faire des modifications vous-même et de comprendre tout ce qui a été mis en place. C’est pour cela que j’ai choisi de travailler avec WordPress, c’est une plateforme qui vous permet de facilement prendre le relai pour modifier le contenu de votre site.

Vous savez tout !

Voici, de manière globale, les différentes étapes qui permettent de mettre en place votre site internet. C’est un travail qui s’étend sur plusieurs semaines.
En fonction du nombre de pages qu’il y a dans votre site, des fonctionnalités que vous souhaitez mettre en place, etc. Le temps varie énormément.

J’espère que grâce à ces explications, vous y voyez plus clair dans le processus de création d’un site internet.

Un site web est votre vitrine principale, il vous permettra de développer votre clientèle, exposer les mérites de vos produits/services. C’est un véritable outil de communication. Quand des clients/prospects rechercheront votre entreprise, ils accèderont directement à cette source d’information qui leur donnera confiance en vous.
C’est donc un investissement primordial pour promouvoir votre entreprise.

Investissez alors dans un prestataire qui saura créer un site adapté à votre entreprise ainsi qu’à votre cible, et en qui vous avez confiance.

Share: Facebook, Twitter, Google Plus

Leave a Comment: